LOGO DE TOULDE WEBSITE

A PROPOS DE TULDE DUBBAANGO E HARTALLO


TULDE DUBBAANGO E HARTALLO, est, dit-on le premier village Halaybé à s'installer sur la rive droite du fleuve Sénégal, on date ses origines vers le 13°siècle.



Les premiers habitants de la place, selon certaines versions, sont les familles Ba, Lam, Boye, Dia, Soko etc.…. Les vestiges et traditions ancestrales indiquent son emplacement sur les hauteurs de l'école et la mosquée des Emirats donc au nord du village actuel.



Mais d'où viennent les trois vocables qui composent l'expression : TULDE DUBBAANGO E HARTALLO?



Le mot ''TULDE'' veut dire une dune de sable en Pulaar. Le choix de s'installer dans cette dune répond a se protéger contre les inondations.



Le mot ''DUBBAANGO'', plusieurs versions ont été données pour définir le mot dont voici quelques unes: Une année, les habitants du village ont semé les arbres de doumier (Hyphaena thebaica) GELLOOJE " dans la place grâceaux outils qui leur permettent de …., en perçant leur outils,…en Pulaar DUBBU, cette année il ya eu beaucoup des arbres, GELLOOJE, qui ont poussés; d'ailleurs d'où vient le nom TULDE GURAL GELLOOJE.



Enfin, le mot ''HARTALLO'' indique le village des Hartallonaabé, c'est à dire des Sébbé qui détiennent la majorité des terres cultuvables d'Aano, Thiikone, Douggué, Palé Gayel, Palé Hamet Ely.


Voilà, en somme, les origines du village de TULDE DUBBAANGO E HARTALLO qui, maintenant, est résolument tourné vers un avenir prometteur.

Village de Touldé en Resumé



Tulde Dubbaango E Hartallo ko adiingo e halayɓe;rewo maayo senegaal.Ngo sosaa ko gila e teeminan'nde 13 ko adii jibineede iisa.


Adiiɓe hoɗde maa taweede e nokku he no koŋnguɗi mbaadi .Ko wañ'ɓe e booy'ɓe e sook'ɓe lam'ɓe e jaajaaɓe(WONI TULDE MAWNDI).


TULDE: firi ko tulde njaareendi.


DUBBAANGO: ko seɓɓe hartal'naaɓe ngaddorno leɗɗe biyeete buballeeji ɗe ngaawa e ceeɗo ɗe puɗi e dem'minaare ɗe ngaaw'ra ko dihal tamarooje ɗe mbicca dihal aalijan'naaje. Ndeen mbiyen booy'ɓe e sook'ɓe e loolooɓe e loom'ɓe e awluɓe mbaay'ɓe mbiya dubanaaɓe.


HARTALLO: ko seɓɓe mbiyete noon ko harbiyaŋkooɓe ɓe ngari ko dimaaɗi teemedde tati. Teemedere ceɗɗo joobo e teemedere ceɗɗo looloho e teemedere jaawan'ndo ɓeen eggi ngartaani. Ko kam'ɓe njiimi kolangal walla kolaaɗe Aano ciikon dubbuŋnge balorga gaayel e hammee eli.