LOGO DE TOULDE WEBSITE

CHEFFERIE DU VILLAGE


     Jadis la fonction de chef du village n'existait pas.  C'est le colonisateur européen qui a introduit cette fonction pour s'assurer les services d'une personne dans le but de dominer les popula-tions.  Cependant, Touldé avait son leader désigné selon les critères de sagesse, de droiture, de capacité de commandement : le Doyen d'âge.


      Touldé Doubaango fut d'abord un village inféodé à Thiénel Halaybé. Ce fut le site d'origine de ses habitant et en même temps, la capitale Nord des Halaybe. Le village de Touldé a été déplacé mais deux fois. Il était au début au nord-ouest de son emplacement actuel et s’est déplacé vers Thiénel puis à Démette. Et de Démette, ils sont revenus à Thiénel avant d’occuper leur emplacement actuel.


      Les chefs de village qui se sont succedés à Touldé sont :


1  Le premier Chef de village s’appelait Chef Harouna. Son nom de famille est Ndongo. Il habitait à Ceenel et assurait le collecte de l’impôt de tous les villages de Touldé, Ceenel, Calgu, Cidee, Boghé Dow, Bakaw, Sahre Ndoogu, jusqu’à Ndiorol, …


Les populations vécurent une situation difficile due à l’impôt imposé par le colon français.


Pour des problèmes politiques et stratégiques, Chef Harouna épousa Koumba Koudemé qui est la fille d’un autre chef de Casga (Cascas) du nom de Dounouba (Deneyba en Maure). A ce dernier, Chef Harouna accorda le lefol Ida, qui avait du mal à trouver parrain.


2  MATH DARA est un ancêtre des Biraannaabe. Il était le Doyen de Touldé. Il devait être le chef de village vers 1900.


3  ALY SELLY dit Baba Amadou BA a occupé pendant quelques années le poste de chef de village. D’après les informations reçues auprès du vieux Ceerno Sada Baba Lam, c’est ALY SELLY qui a cédé la chefferie à SEYDI HABI pour prendre le poste de Mawdo Wuro. Visiblement, à l’époque, les gens faisaient la différence entre Mawdo Wuro et le Chef de Village. Ce dernier était nommé par les Toubabs ou pour servir les toubabs et avait comme principale mission la collecte d’impôts. Malgré ce désistement les toubabs continuaient à le fréquenter. Il avait parmi ses vaches une vache qu’il trayait toujours et donnait son lait au Toubab. Cette vache porta le nom de madame. Il faut noter qu’ALY SELLY devrait être né visiblement dans la deuxième moitié du 19ème siècle (donc après 1850) et qu'il est le grand pêre de Malal Famatel Ali Selly du côté de père de sa mère.


4  SEYDI HABY. Il fut 20 ans Chef de village de Touldé. Son exercice coïncida avec l’arrivée des Billets de banque et l’époque de Baila Birane comme Chef de Canton de Boghé. Seydi Haby était Chef de village de Touldé et habitait à Cidee.


5  DEMBA MAIRAM BABA. Il est le père du Vieux Mamadou Demba dit Petit Ba. Il fut Chef de Village et fut destitué pour avoir perdu l’impôt colonial.


6  MALICK WOYSSI BA, un garçon unique de Woisi Samba BA qui était aussi un garçon unique de sa famille, fut Chef de village pendant 19 ans. Il a passé la Chefferie en 1945 année de sa mort; Il aura vécu 55 ans de 1890 à 1945. A sa mort, son unique garçon Diam Malick BA n’avait que 18 ans. Il faut noter aussi que ALY SELLY dit Baba Amadou BA  est son oncle.


7  HAMATH SALA. Ce Chef avait refusé de collecter les impôts arguant que les populations étaient pauvres et n’étaient pas en mesure de payer l’impôt colonial. Il fut immédiatement détrôné.


8  CHEIBANE AISSARA. Il fut Chef de Village au temps des élections cantonales de Baila Birane contre Amadou Moktar Jah. Il avait soutenu ce dernier et fut demis de sa fonction après leur défaite.


9  HAMATH SAMBA dit MBECKOU BA. Il fut alkati (policier). Il a assuré une transition de 6 mois et quelques jours.


10  DEMBA MAIRAM BABA est désigné pour une seconde fois Chef de village de Touldé. Il y resta jusqu’à sa mort vers 1958.


11  ABOU MAARO SIH remplaça Demba Mairam. Il perdu l’impôt et paya par force de son bétail et de ses biens. Il sortit sans prononcer de démission pour cause de frustration. Il parait aussi, d’après les informations reçues auprès du vieux Ceerno Sada Baba Lam, qu’après le décès DEMBA MARIAM, c’est ABDOULAYE FOILA qui avait été désigné comme Chef de Village et a décliné cette offre. C’est ainsi que la succession a été donnée à SAMBA BA.


12  SAMBA BA. Il fut désigné Chef de village vers 1964. A l’époque, il était jeune et connu de son intelligence et de ses capacités relationnelles. Il connut, les troubles politiques entre Alassane Mbeckou soutenu par les Halaybe et vainqueur et Cheikh Saad’Bouh Kane, soutenu par le PPM de Mokhtar O. Daddah. Cheikh Saad’Bouh Kane tenta de le remplacer, mais en vain. Samba BA mourut en 1988. La chefferie du village n’a pu être remplacée pendant des années.


13  BA ALASSANE ADAMA. Il est le Chef de village actuel désigné en 2000. Il est le premier Chef de village lettré. Il fut de la première promotion de l’école de Touldé.