Archive mensuelles: avril 2016

Poème d’Ibrahima Mokhtar Sarr, avec notre modeste traduction

Kori ngonaa Allah,           Les privations ne sont guère comparables à Dieu, Le Décideur Suprême Kono ina kaɗa belaaɗe           Mais elles sont privatives de libéralités… Baasal moƴƴaani           Que la pauvreté est désagréable Sabu baasɗo alaa giɗo           Car,…
Savoir plus